Sur ce site, nous utilisons des cookies.

Actions sociales

  • Accueil
  • Actions sociales
  • Logement social

Logement social

Etat actuel sur les logements sociaux

La commune dispose de deux bailleurs : HABITAT DU GARD et SEMIGA, qui gèrent les logements sociaux. Ce sont des propriétaires qui construisent des logements dans lesquels les locataires ont des droits différents du « privé » tels que : loyers plafonnés, augmentation décidée par le gouvernement, droit au logement sans limite de durée, confort minima ....
Pour information, le parc locatif d'Habitat du Gard comprend 18 logements répartis en 3 résidences : Les Cyprès, Les Oliviers et Les Coudoulis.
La Semiga gère les 5 logements de la nouvelle résidence Les Roseaux, située rue Raimu.
Toute personne souhaitant accéder à un logement social doit déposer un dossier de demande de logement social (http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/R149.xhtml). Le dossier peut être transmis à un bailleur social (même autre que Habitat du Gard et Semiga), une mairie ou un collecteur du 1 % logement (Action logement) qui enregistre ce dossier sous un numéro unique départemental.
Chaque bailleur gère une commission d'attribution, composée de représentants de la municipalité1, du Conseil Général, de la Préfecture et de personnalités du secteur social, qui statuent sur l'attribution de ces logements à partir de critères réglementaires précis. Cela dépend de la situation familiale, de la proximité du travail, des situations d'habitat en cours et surtout des revenus. Il ne faut pas dépasser un plafond de ressources. Ex : le plafond à ne pas dépasser est de 45 000 € pour un couple avec un enfant, pour un logement le plus courant, ce qui concerne beaucoup de gens.
Seule la commission d'attribution de l'organisme propriétaire des logements, reste souveraine quant au choix des candidats retenus. Pour les logements de La Semiga, Mesdames Pascale Paulin et Geneviève Puget y participent.
Actuellement notre parc locatif reste très insuffisant comparé aux besoins de la population. De nombreuses demandes resteront malheureusement sans effet. La municipalité va engager une réflexion afin de développer le parc locatif. Il faut savoir que l'équilibre d'une opération de logement social repose sur un principe de foncier gratuit, donné à l'organisme constructeur. Malheureusement dans les fonciers vendus aux promoteurs ou aux particuliers il n'y a pas eu beaucoup de réservations pour le logement social. De même il n'a pas été constitué de réserves foncières nous permettant d'envisager simplement des constructions.

Pour tout renseignement vous pouvez contacter vos élus : Pascale Paulin : p.paulin@mairieslda.fr, Geneviève Puget : g.puget@mairieslda.fr

1/ uniquement pour la Semiga

 



Contactez nous


Envoyez



Copyright 2016 / Mairie de Saint Laurent des Arbres
Mentions légales / Plan du site


Réalisation site web par Barcelona&co